» » FLAMMES JUMELLES : LES CLÉS PRIMORDIALES
FLAMMES JUMELLES : LES CLÉS PRIMORDIALES
Zoom
J'ai vu ce produit moins cher ailleurs !

FLAMMES JUMELLES : LES CLÉS PRIMORDIALES

Quantité 
+
-
En stock En stock

Ajouter aux demandes de devis

Description
Notes et avis

FLAMMES JUMELLES : LES CLÉS PRIMORDIALES

 

Les clés primordiales vous permettront de savoir si vous avez rencontré ou non votre Flamme Jumelle. On distingue les clés primaires des clés secondaires. Les clés primaires sont respectivement : l’évidence naturelle, la séparation, la synchronicité et l’extraordinarité, lesquelles seront détaillées au fil de cet article. Ces clés primaires débloquent par la suite les clés secondaires, garantes de la suite de la relation entre les deux Flammes Jumelles.


 

Première clé primaire : l’évidence naturelle

L’évidence naturelle est la première des quatre clés primaires. C’est pourquoi vous serez incapable de justifier votre certitude, que ce soit à vos proches ou à vous-même, d’avoir rencontré votre Flamme Jumelle. Tenter de justifier cette rencontre reviendrait d’ailleurs à contrarier votre lien vous unissant à votre Flamme Jumelle. Une telle rencontre ne répond tout simplement pas à des facteurs rationnels.

La rencontre de deux Flammes Jumelle relève de l’évidence naturelle, qu’aucun fait, évènement ou individu n’est capable de changer, pas même les Flammes Jumelles elles-mêmes. C’est d’ailleurs le signe irréfutable de l’authenticité de cette rencontre. Une personne n’ayant jamais expérimenté ce phénomène est incapable d’en saisir sa signification. Il faut pouvoir le vivre pour le comprendre.

La notion d’évidence naturelle s’impose tout d’abord à la Flamme Jumelle la plus éveillée des deux, qui ne peut pourtant pas contredire ce principe en essayant de justifier rationnellement cette évidence à son jumeau. Tant que ce dernier n’aura pas eu sa propre révélation, rien n’est encore possible ; il doit poursuivre son chemin seul pour le moment. Bien que les Flammes Jumelles tentent de rentrer en contact entre elles, seules celles ayant expérimenté cette notion d’évidence naturelle seront capables de savoir qu’elles ont rencontré leur jumeau.

Le cerveau humain pourrait fournir une explication à ce phénomène : d’un côté, l’hémisphère gauche régit la parole, le calcul, les savoir-faire et les procédures ; en un mot, tout ce qui nous rassure. De l’autre, l’hémisphère droit régit l’espace, l’intelligence globale, l’intuition et le sens artistique. Bien que ce dernier ne s’exprime pas de façon « directe » comme le fait l’hémisphère droit, il pourrait pourtant renfermer des vérités encore inconnues. Or, afin que celles-ci puissent être formulées et comprises, elles doivent d’abord passer par l’hémisphère gauche. Mais en reformatant ces informations, cette partie du cerveau leur fait perdre de leur substance en tentant de les expliquer rationnellement.

L’évidence naturelle se cache précisément dans ce « conscient inconscient ». C’est la preuve que vous vous trouvez face à votre Flamme Jumelle. Cette preuve doit toutefois perdurer dans le temps, car si l’évidence naturelle venait à disparaître, cela signifierait qu’il ne s’agit pas réellement de votre Flamme Jumelle. Tout est une question de feeling. Sans cette évidence naturelle, rien ne peut arriver, elle est même garante de la poursuite de votre parcours avec votre Flammes Jumelle.

La confiance totale (en sa Flamme Jumelle, en son chemin et dans le but de la mission commune), et la découverte d’un mode de pensée « transversal » (éléments de l’inconscient passant dans la sphère consciente et apparition de nouveaux schémas de pensée) sont les clés secondaires générées par cette première clé primaire.

 

Deuxième clé primaire : la séparation (temps et distance)

Unité de mesure typiquement humaine, le temps n’impacte en rien la relation entre deux Flammes Jumelles, car celui-ci n’a aucune importance à leurs yeux. C’est pourtant le temps lui-même qui fera prendre conscience aux Flammes Jumelles du caractère hors du commun de leur relation. En décuplant les sentiments de la Flamme Jumelle la plus éveillée, et en aidant son jumeau à ouvrir les yeux, le temps protégera et renforcera leur relation. Dans le cas où celui-ci serait mal géré par les Flammes Jumelles, le temps pourrait toutefois être synonyme de souffrance. Il est en de même pour la distance.

La relation des Flammes Jumelles échappe à l’emprise du temps, car celles-ci sont capables d’exercer un véritable pouvoir sur cette unité de mesure typiquement humaine. Leur relation est en fait le temps lui-même, car celle-ci n’a ni de début ni de fin. C’est pourquoi plusieurs années passées ne seront en réalité que quelques mois pour les Flammes Jumelles. Si la plupart des gens est capable d’oublier l’être aimé et d’aller de l’avant, il n’est rien concernant les Flammes Jumelles, quel que soit leur degré d’éveil.

Une Flamme Jumelle conservera toujours son jumeau au fond d’elle-même, quoi qu’il puisse arriver. L’une s’imposera automatiquement à l’autre lorsqu’elle se sentira seule ou pensive, et ce à compter de leurs retrouvailles. Dès lors, chacun ne cessera de se sentir tiraillé entre sa Flamme Jumelle et sa Raison.

Pour la Flamme Jumelle la plus éveillée des deux, ou aussi appelée le « Chasseur », l’évidence est incontestable, pour l’autre, ou le « Coureur », celle-ci s’opère de façon irrémédiable, mais plus lentement. En fait, le « Coureur » fait nettement plus appel à son hémisphère gauche, qui fait office de frein « raisonné » aux choses inconscientes qu’il perçoit, susceptibles de chambouler toutes ses certitudes.

Il n’est pourtant pas simple de se projeter au-delà du cadre imposé par la société depuis toujours, de lutter contre sa raison, et d’embrasser l’inconnu.

Une fois qu’elles ont expérimenté ce phénomène d’évidence naturelle, les Flammes Jumelles placent une confiance absolue en l’autre, encore plus qu’en elles-mêmes. Elles « savent », et ont une foi totale en leur avenir commun.

Si les Flammes Jumelles sont capables d’affronter le temps, elles ont parfois du mal à gérer la distance, car celles-ci font face à d’importants bouleversements une fois séparées. La distance exerce un rôle d’aimant : plus elle éloigne les Flammes Jumelles l’une de l’autre, plus la force qui les attire s’intensifie. Les Flammes Jumelles sont en fait soumises à la force des champs magnétiques ; dit phénomène des « étoiles doubles », gravitant l’une autour de l’autre à intervalles plus ou moins régulier.

Le temps et la distance peut être le refuge des Flammes Jumelles, si celles-ci sont destinées à vivre séparées l’une de l’autre, afin qu’elles puissent maintenir un certain équilibre.

L’intensification de la force magnétique et de la force énergétique, l’augmentation des capacités para-sensorielles, ainsi que l’éveil global et non restrictif (intellectuel ou spirituel) sont les clés secondaires délivrées par cette deuxième clé primaire.

 

Troisième clé primaire : la synchronicité

Successions de coïncidences déconcertantes, la synchronicité est un moyen pour les Flammes Jumelles de conserver une espèce de lien entre elles, en faisant fusionner leurs deux mondes. Ces derniers s’entrecroisent d’ailleurs bien avant leur rencontre ; c’est pour cela qu’elles vivent des expériences similaires dans l’enfance ou qu’elles empruntent l’accent de la langue d’origine de leur partenaire lorsqu’elles sont en colère, si celle-ci diffère de leur propre langue.

Les Flammes Jumelles empruntent des chemins de vie semblable, bien qu’elles soient de polarités opposées. Dans un premier temps, leurs existences paraissent très différentes, mais plus les Flammes Jumelles vont se rapprocher, plus leurs vies vont se mêler l’une à l’autre. Leurs chemins de vie vont se recouper, de la même façon que les ondes stationnaires. Ce phénomène représente le monde des Flammes Jumelles : résultant de la diffusion simultanée d’ondes, en sens inverse et à une fréquence similaire, au sein du même milieu physique, il constitue une forme dont certaines composantes sont fixes dans le temps.

En fait, le schéma familial, les évènements marquants de l’enfance et les décisions capitales qu’elles ont prises sont souvent comparables dans les deux vies des Flammes Jumelles. A compter de leur rencontre, ces synchronicités vont se prononcer jusqu’à devenir éclatantes.

Les Flammes Jumellent peuvent avoir une sorte d’emprise sur ce phénomène de synchronicité, en le déclenchant de manière inconsciente. Si l’on envisage que nous façonnons nous-mêmes notre propre univers, et que les Flammes Jumelles jouissent d’un « petit plus » d’énergie, il est donc possible qu’elles exercent une influence sur cette kyrielle d’évènements continus. C’est cette synchronicité qui permet aux Flammes Jumelles d’accepter la magie, ou du moins le mystère qui berce leur relation, qui les pousse à apprendre, à se comprendre et à se réaliser pleinement.

L’acceptation de leur rôle, de leur mission et de leur propre existence (possible grâce à un repositionnement du soi), sont les clés secondaires découlant de cette troisième clé primaire.

 

Quatrième clé primaire : l’extraordinarité 

L’amour unissant les Flammes Jumelles n’a rien d’un amour ordinaire, et n’est semblable à rien de ce qui puisse exister entre deux individus. C’est pour cette raison qu’on parle d’un amour extraterrestre.

Deux âmes sœurs, ou deux amoureux, vivent un amour passionné provoquant d’importants bouleversements hormonaux, qui a tendance à s’amenuiser ou non au fil du temps, selon la force qui les unit. Les Flammes Jumelles vivent quant à elle quelque chose de complètement différent : le sentiment les rattachant est difficilement définissable, ou tout simplement compréhensible, lorsqu’on ne l’a pas vécu soi-même.

On peut tout autant apparenter l’amour unissant deux Flammes Jumelles à un amour entre deux amoureux qu’à un amour entre deux frères. Cet amour est d’une grande intensité, c’est pourquoi les Flammes Jumelles éprouvent, au-delà d’une simple envie, de réelles sensations de besoin et de protection l’une envers l’autre.

Au fil des phases qu’elles seront amenées à traverser, les sentiments qu’éprouvent les Flammes Jumelles vont évoluer. Contrairement aux relations ordinaires, ces sentiments ne s’étioleront pas avec le temps, mais ne feront au contraire que s’intensifier. Hormis celle de leur propre puissance, ces sentiments n’ont probablement aucune limite. Il existe même des phénomènes physiques : lorsqu’elle en acquiert le contrôle, une Flamme Jumelle peut provoquer un déferlement d’énergie et la diriger vers un individu ou un objet, rien qu’en pensant à son jumeau. L’amour s’amplifie avec le temps, et son intensité et sa puissance sont de plus en plus maîtrisables. Cet immense amour est certainement un des sentiments les plus intenses qui puisse exister, mais demeure exceptionnel car il est uniquement destiné à sa Flamme Jumelle. Il est tout simplement impossible de l’exprimer, de le définir ou de l’expliquer.

Il se peut que la Flamme Jumelle « endormie » ne ressente absolument rien. Tant que son cœur se refusera à ces sentiments, il empêchera cet amour de s’exprimer. La Flamme Jumelle « endormie » comparera alors ce qu’elle éprouve à ce qu’elle a connu lors de ses anciennes relations amoureuses ou amicales. Raisonnement tout bonnement inutile, sachant que nous ne possédons qu’une seule et unique Flamme Jumelle. Cela peut parfois complètement paralyser sa capacité à aimer, et elle se perdra alors dans des relations plus ou moins heureuses, mais qu’elle pourra justifier à ses yeux.

L’essence même des Flammes Jumelles et la clé secondaire libérée par cette quatrième clé primaire.

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur FLAMMES JUMELLES : LES CLÉS PRIMORDIALES (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut