Cabinet de Voyance et de massages énergétiques

02 880 11 79

ou

+33 6 26 49 95 49

Boris de la Beaulière

» LA NUIT NOIRE DE L'AME

J'espère que vous faites face aux temps difficiles que nous traversons avec endurance et compassion.

Mais de tels moments de doutes et de troubles sont propices à notre progression vers la Lumière. Les émotions primaires, l'anxiété, la colère, le chagrin, sont généralement des moteurs de changements dans notre âme.

Si vous vous sentez débordés par ces sentiments depuis un moment, vous traversez peut-être une "nuit noire de l'âme".

 

En effet, tristesse n'est pas toujours synonyme de dépression. Certaines souffrances métaphysiques sont plus amères, plus transcendantes et moins faciles à reconnaître. Ce sont celles dont mystiques et poètes cherchent à percer les mystères depuis des siècles. On vous a peut-être conseillé de voir quelqu'un, mais cela n'aboutit à aucun soulagement, comme si nul professionnel de la santé mentale ne pouvait comprendre votre état. Les conseils de vos amis sonnent creux. Il vous semble impossible de jamais retrouver votre joie de vie passée, comme si vous étiez seul€ étranger(e) dans un monde étrange et soudainement inconnu, perdu(e) car vous n'avez plus de voie à suivre. Vous traversez cette noirceur terrible mais essentielle que l'on appelle la nuit noire de l'âme.

 

Cette nuit de l'âme n'est pas un état vide et passif uniquement composée de douleur mentale. Ce n'est pas une dépression. C'est un voyage vers votre lumière intérieure. Vous êtes sur le chemin de votre illumination mais il vous d'abord passer par vos plus profondes ténèbres. Car c'est de la nuit que naît toute lumière et des cendres que le feu reprend vigueur. Pour poursuivre votre élévation spirituelle, il vous faut renaître spirituellement et toute naissance se fait dans la souffrance. Votre âme est prête à renoncer à votre ego, aux masques que vous avez portés depuis des années, à votre train-train quotidien, à des relations qui ne vous permettent plus de vous épanouir. Mais cette part de vous résiste, elle est profondément ancrée en vous, c'est votre zone de confort, de sécurité, et vous en débarrassez est un acte courageux et épuisant. La nuit noire de votre âme est cette période de transition douloureuse mais salvatrice où votre Être lumineux est en lutte avec votre ego.

 

Voici quelques symptômes vous permettant de différencier une nuit noire de l'âme d'une dépression.

 

  1. Vous vous sentez égaré(e)

 

Tout ce qui vous paraissait évidemment semble soudain sans fondement, instable, illogique. Vous ne savez plus comment ni pourquoi vous en êtes venu(e) à faire tel ou tel choix. Même si vous avez récemment connu des succès dans votre vie vous avez l'impression de ne plus avancer. Cette impression est normale, elle signifie que vous êtes arrivé(e) au bout de votre mode de vie présent. Les cadres que vous vous étiez fixés sont désormais sans valeur, car vous vous préparez à une nouvelle vie, à un nouveau départ. Vous avez l'impression d'être perdu(e) car pour atteindre votre Lumière vous devez sauter à pieds joints dans l'inconnu et c'est quelque chose d'effrayant.

 

  1. Vous devriez être heureux(se) mais vous êtes triste sans en trouver la cause.

 

Vous vous rendez compte que vos idéaux passés sont vides de sens, produits d'une société ayant perdu sa spiritualité. Réaliser que ce que l'on croyait essentiel à notre vie et à notre identité n'est en fait que du superflu sans âme est une épreuve difficile à surmonter. Beaucoup préfèrent se complaire dans leur matérialisme plutôt qu'affronter cette remise en question. Mais votre inconscient sait que pour guérir votre âme, il vous faut ouvrir les yeux.

 

  1. Vos rapports sociaux vous semblent creux.

 

Vous êtes en train de réaliser que vous n'avez pas besoin de la validation d'autrui pour exister ; que vous êtes profondément unique et que vous comparez aux autres et essayer d'avoir toujours plus ou mieux ne pourra jamais vous apporter une joie profonde. Pire, essayer d'impressionner les autres vous paraît si vain que vous vous sentez vide juste à l'idée d'essayer. C'est que vous recherchez désormais une connexion réelle et forte avec vos proches. L'ambivalence que vous ressentez vient du conflit entre votre ego, qui se protège derrière le paraître, et votre Âme qui vous pousse à vous transcender.

 

  1. Vous n'êtes plus certain(e) de ce qu'est le succès.

 

Être riche et célèbre n'a plus l'attrait qu'il avait auparavant. Vous remettez en question vos idéaux et le but de votre vie. Une telle remise en question entraîne nécessairement un très fort sentiment de doute et d'égarement. Nous construisons tous, dès le plus jeune âge, notre vie autour d'un ou plusieurs idéaux qui doivent définir le succès de notre vie : devenir PDG, avoir des milliers de fans sur les réseaux sociaux, conserver indéfiniment sa beauté… Pendant longtemps vous avez mesuré votre valeur à la réussite de ces buts. Si vous vous en approchiez, cela voulait dire que votre vie était réussie, mais un échec niait votre valeur en tant qu'être humain. La nuit noire de l'âme est une période de remise en question et de reconstruction de soi. Ces valeurs vous semblent déconnectées de la réalité car elles le sont. Votre valeur est intérieure et aucun succès ou échec matériel ne vous rapprochera ou ne vous éloignera de votre Lumière intérieure. Vous êtes en train de tourner votre regard en vous, et même si ce que vous y voyez pour le moment ne vous plaît pas, vous êtes sur la voie du divin.

 

  1. Vous êtes en train de souffrir.

 

Absolument, irrationnellement, comme cela ne vous est jamais arrivé et cela est terrifiant. Il est peu de périodes métaphysiques plus sombres et plus dures à traverser qu'une nuit noire de l'âme. Tout votre être est remis en question et vous ne savez pas où vous réfugier ni où trouver des réponses. Vous êtes comme oppressé, égaré dans un endroit à la fois trop immense et trop étroit pour que vous puissiez retrouver votre chemin ou vous enfuir. Rien de ce que vous êtes ne trouve grâce à vos propres yeux et vous vous sentez si déconnecté(e) du monde qu'il vous semble impossible d'accomplir les actions sociales les plus banales. Ne vous découragez pas, ce que vous êtes en train de vivre vous dépasse pour le moment, mais vous êtes à la hauteur. Vous ne le réalisez pas encore, mais vous êtes en train de vous détacher de votre ego et de toutes les illusions de confort et de sécurité qui l'accompagnent. Et cela vous déchire, car vous devez abandonner toutes vos illusions et vous regarder en face. Mais aussi grande soit cette souffrance, ce n'est pas celle d'une maladie, mais d'une renaissance. Elle vous grandit et vous ouvre la voie vers votre Lumière. Elle vous apprend l'empathie et la bonté pour tous les êtres vivants qui souffrent et ont souffert, et pour vous-même dans votre reconstruction. Votre souffrance annonce votre guérison.

 

La traversée d'une nuit noire de l'âme est une expérience personnelle, mais que vous n'avez pas besoin de vivre seul(e) C'est une expérience partagée par des âmes sensibles et éclairées depuis des millénaires et qui sont là pour vous servir de guides. Si vous êtes tombé(e) sur cet article, n'est pas dû au hasard, c'est que votre inconscient cherche de l'aide. Je suis ici pour cela. Parce que j'ai moi aussi marché sur cette corde raide et traversé mes ténèbres. J'ai connu la joie sans pareil que l'on prend à se rapprocher de notre véritable essence et je veux vous guider vers la vôtre. Avec la conjoncture présente, il est plus essentiel que jamais de ne pas rester seul(e) dans sa nuit. Mon cabinet est encore fermé en ce mois de mai 2020, mais les consultations en ligne et par téléphone sont maintenues, ainsi que les séances de reiki à distance.

 

Si vous ne savez pas comment faire face à la nuit noire de votre âme pour émerger entier(e) dans la lumière, contactez-moi. Je vous guiderai vers votre entité métaphysique, celle qui brille en vous que vous soyez capable de la voir ou non.

 

Que les anges vous protègent.

 

Boris de la Beaulière. 

 

Mes prestations de relaxation énergétique et de bien-être ne sont associées à aucune technique de kinésithérapie, médicale ou de gymnastique ré-éducative.

Mes massages ne remplissent en aucun cas les fonctions liées aux massages kinésithérapeutiques.

(Art.1er du décret N°96-879 du 8/10/96).